Communiqué de presse 8 juillet 2019 - bike to work
bike to work logo
Communiqué de presse du 8 juillet 2019

Nouveau record pour bike to work: 71 834 cyclistes ont parcouru plus de 17 millions de kilomètres!

Le vélo a le vent en poupe, le boom du vélo électrique ne faiblit pas et la prise de conscience d’une mobilité respectueuse de l’environnement augmente. Ce qui profite à bike to work, la campagne de promotion du vélo et de la santé de PRO VELO Suisse. L’édition 2019 du challenge bike to work a battu tous les records: plus de participants, plus d’équipes, plus d’entreprises et plus de kilomètres! Pendant les mois de mai et juin de cette année, 71 834 participant-e-s issu-e-s de 2397 entreprises ont parcouru 17 510 088 kilomètres à vélo pour se rendre au travail, ce qui représente 2521 tonnes de CO2 et correspond à une forêt de 201 000 hêtres.
Cette année encore, plus d’entreprises participantes ont pris part à l’action de PRO VELO Suisse pendant les deux mois du challenge: 55% des entreprises y ont participé en mai et en juin. Ce qui se reflète bien sûr dans le chiffre record de 17,5 millions de kilomètres parcourus. En moyenne, les participant-e-s ont roulé 244 kilomètres pendant 19 jours pour effectuer leurs trajets domicile-travail.
«De plus en plus de monde se met au vélo, car c’est un moyen de transport ludique et bon pour la santé. J’attends des autorités qu’elles s’adaptent à l’esprit du temps et qu’elles progressent dans l’amélioration des infrastructures cyclables», témoigne Aline Trede, Vice-présidente de PRO VELO Suisse.
Une campagne de promotion du vélo efficace depuis 2005 Depuis 15 ans, de nombreux pendulaires découvrent le vélo comme moyen de transport grâce à bike to work et sont séduits par cette campagne de promotion du vélo. Les participant-e-s sont généralement surpris-e-s de constater à quel point il est facile de se rendre au travail à vélo et les effets positifs associés.
Rebecca Schwob de Waldenburg a participé pour la première fois à bike to work et nous fait part de son enthousiasme: «J’y ai pris goût et je me suis offert un tout nouveau vélo pour continuer à me rendre au travail en pédalant!» Werner Bertschi, chef de la police dans la vallée argovienne du Haut Fricktal observe: «Le nombre total de kilomètres parcourus est vraiment impressionnant, même si ce ne sont que quelques personnes qui se rendent au travail à vélo. Le challenge montre que si chacun apporte dans un premier temps un “petite” contribution individuelle, lorsque beaucoup de personnes font la même chose ensemble, l’impact positif devient bien plus important. C’est le cas de bike to work.»
Une campagne de promotion du vélo efficace pour les entreprises bike to work incite à bouger davantage au quotidien, et lorsqu’on se rend au travail à vélo, on effectue déjà une partie du taux d’activité physique quotidienne recommandé. Les mesures de promotion de la santé telles que bike to work ont donc aussi un impact économique. Des collaboratrices et collaborateurs en bonne santé sont moins susceptibles de s’absenter et sont plus efficaces. Les coûts liés aux maladies peuvent ainsi être réduits.
Les chiffres du challenge bike to work 2019
  • 71 834 participant-e-s +11%
  • 18 815 équipes +11%
  • 2397 entreprises +13%
  • 17 510 088 kilomètres +10%
  • 1 334 328 jours +8%
  • 2521 tonnes équivalence CO2 +10%
Top 5 des cantons d’après le nombre d’entreprises participantes
  1. Zurich 535 entreprises
  2. Berne 488 entreprises
  3. Argovie 196 entreprises
  4. Saint-Gall 178 entreprises
  5. Lucerne 150 entreprises
Autres évaluations et classements

bike to work BOX

Frais, gai et coloré. Chaussettes trendy et casquette cycliste de style vintage.

Une action de:

logo [object Object]

Avec le soutien de:

logo [object Object]
logo [object Object]
logo [object Object]
logo [object Object]