9 conseils pour bien nettoyer son vélo - bike to work
bike to work logo

9 conseils pour bien nettoyer son vélo

Après un hiver rigoureux, chaque vélo mérite un nettoyage ! Cela prolonge la vie de ton vélo, tout en augmentant la sécurité et le plaisir partagé avec ta monture.

1. Prélavage

Un prélavage est le moyen idéal de débarbouiller un vélo plein de boue: avec un tuyau d'arrosage et un jet à faible puissance, on peut venir à bout du plus gros de la saleté. Toutefois, un seau et une éponge peuvent aussi parfaitement faire l'affaire. Les brosses sont particulièrement utiles pour nettoyer les endroits difficiles à atteindre. Il est plus facile de venir à bout de la saleté tenace si le vélo a été lavé avec un produit spécial au préalable. Important lors du prélavage: un jet d’eau trop puissant ou un nettoyage avec un appareil à haute pression signe l’arrêt de mort de n’importe quel vélo. Un jet à haute pression introduit l'eau et la saleté dans des endroits où elles n'iraient jamais se loger d'elles-mêmes comme, par exemple, dans les roulements.

2. Lavage

Equipé d'un chiffon sec et avec un peu d'huile de coude, on parvient facilement à éliminer le gros de la saleté. En ajoutant un peu de produit nettoyant sur le chiffon, c’est encore plus rapide et plus propre. Tu peux utiliser soit un savon normal, soit du détergent spécial pour vélo disponible dans les magasins spécialisés.

3. Soins

Une fois que le vélo est propre, on peut ensuite appliquer un produit de protection ou un soin pour le faire briller. Les produits spécifiques ont un effet légèrement protecteur et apportent de la brillance aux peintures ternies qui redeviennent alors comme neuves.

4. Nettoyage de la chaîne

C'est également le bon moment pour laver la chaîne. Il faut d'abord bien la nettoyer et ensuite la huiler. Important: essuyer immédiatement l'excédent d'huile avec un chiffon. D'autres parties du mouvement telles que le support de selle ou le levier de frein seront également heureuses de recevoir une goutte d'huile, pour machine à coudre par exemple.

5. Puissance de freinage

Les freins fonctionnent mieux si les parois des jantes ou les disques sont propres et dégraissés. Pour ce faire, on utilisera de la benzine pure ou, pour les freins à disques, un dégraissant spécifique. Si on utilise des produits à base d'huile, il faut faire attention à éviter les disques ou les jantes, car la puissance de freinage sera diminuée.

6. Chiffons de nettoyage

Des chiffons de nettoyage adaptés sont presque aussi importants que les produits de nettoyage. Des vieux t-shirts ou des serviettes en lin conviennent particulièrement bien.

7. Confort

Le nettoyage du vélo sera d’autant plus une partie de plaisir, si on est pas obligé de se traîner sur les genoux pour le faire. S'équiper d'un pied de montage pour vélo est une excellente idée. Toutefois, on peut aussi improviser un support à vélo avec deux élastiques en caoutchouc, des vis à crochet ou une barre transversale.

8. Gants

Celui qui craint de se salir les mains peut porter des gants en plastique. Sinon, devoir enlever de la saleté sous ses ongles une fois par an n’est pas une affaire. Pour bien se laver les mains, du produit à vaisselle suffit. Et après une journée passée au bac à sable avec les enfants ou dans l'eau chlorée de la piscine, vos mains seront à nouveau complètement propres.

9. Amener son vélo au service

La solution confort: beaucoup de magasins de vélos proposent des services complets pour vélos.

avec l'aimable autorisation du velojournal.ch




bike to work BOX

Frais, gai et coloré. Chaussettes trendy et casquette cycliste de style vintage.

Une action de:

logo [object Object]

Avec le soutien de:

logo [object Object]
logo [object Object]
logo [object Object]
logo [object Object]